Roman Wiget

En tant que producteur d’eau potable, Roman Wiget assure la distribution d’eau pour de nombreux foyers. Grâce à son expérience, il sait que nous ne maîtrisons pas les risques liés aux résidus toxiques dans l’eau potable. C’est pourquoi plus de 20 sources ont déjà dû être fermées en Suisse.

Karl Schefer

Une initiative qui mérite d’être défendue « C’est l’un des principes de Delinat de ne pas s’impliquer dans la politique. Mais cette fois-ci, nous faisons une exception. Car l’idée qui est au cœur de l’Initiative pour une eau potable propre est si proche de nos objectifs que nous ne pouvons que la soutenir. »

Patricia Gürber

Mère de deux petites filles, Patricia Gürber, a passé sa propre enfance dans la ferme biologique de ses parents. Elle sait pertinemment qu’il faut prendre soin de notre nature et de notre eau potable. Il est important pour elle que les générations futures puissent également bénéficier d’une eau potable propre.

Jürg Stöcklin

Le professeur de l’Université de Bâle et botaniste Jürg Stöcklin sait que les ressources vitales des animaux et des êtres humains sont menacées par l’agriculture intensive.

Eva Baier

Eva Baier, directrice de Fischwanderungen.ch Sàrl, sait que nos poissons n’ont plus de nourriture car les insectes meurent à cause des pesticides dans nos cours d’eaux. Veux-tu, toi aussi, que nous puissions continuer à consommer notre aliment n°1, l’eau potable ? Alors soutiens dès maintenant l’Initiative pour une eau potable propre.

Helena Greter

La biologiste et apicultrice Helena Greter trouve les abeilles fascinantes, mais est choquée de voir que les abeilles trouvent aujourd’hui plus de fleurs à butiner en ville qu’à la campagne. (imkerin.ch / Siegelimkerin)

Daniel Hartmann

Daniel Hartmann, ancien chef de la section Protection des eaux souterraines de l’Office fédéral de l’environnement, soutient l’initiative pour une eau potable propre !

Rolf Frischknecht

Le vétérinaire et candidat au conseil national Rolf Frischknecht est pour l’initiative, car elle a aussi un impact positif sur le bien-être animal. (Rolf Frischknecht)

Benjamin Riva & Martin Mennet

Comme l’initiative pour une eau potable propre ne mise pas sur une interdiction mais choisit une approche libérale, les deux membres du comité des Jeunes Libéraux-Radicaux d’Argovie Benjamin Riva et Martin Mennet sont convaincus par l’initiative et disent clairement oui. (www.jf-ag.ch/)

Ernst Bromeis

Les conséquences du nombre excessif d’animaux d’élevage qui ne peuvent être nourries qu’avec des aliments importés, sont dévastatrices : les lacs de Baldegg, Hallwil, Sempach et Greifen doivent être aérés artificiellement depuis des décennies à cause de la trop grande quantité de lisier. Sans aération, qui est très coûteuse pour les contribuables, toute la vie […]