Nous ne pouvons vivre sans eau. La terre nous l’offre, pure et gratuite.

L’association pour « Une eau propre pour tous“

  • Engagement: les substances qui polluent nos eaux et l’eau potable, n’entrent plus dans le cycle de l’eau. Ainsi, il n’est plus nécessaire d’avoir recours aux coûteux traitements des eaux.
  • Prise de conscience: la pollution des eaux en Suisse et partout dans le monde nous concerne tous. Elle a de sérieuses répercussions aussi bien sur la santé des humains et de la planète, des animaux et des plantes, que des conséquences graves sur l’économie.
  • Encouragement : penser de manière naturelle qui nous incite à agir d’une nouvelle manière et nous rapproche de la Terre sur laquelle nous sommes invités, et qui nous fournit ce dont nous avons besoin.
  • Idée directrice: Terre saine – organismes vivants sains
  • Objectif de l’initiative pour « une eau potable propre et une alimentation saine » est de mettre fin à la pollution de nos eaux et de notre eau potable par l’agriculture industrielle.

L’initiative « Eau propre pour tous et des aliments sains » est notre premier grand projet. Votre adhésion nous aidera à mettre fin aux pollutions des eaux et de notre eau potable dues à l’exploitation agricole. Merci de tout cœur pour votre participation!

Statuts de l’association

Éliminer les micropolluants du cycle de l’eau

Les micropolluants dans les eaux et dans l’eau potable proviennent d’innombrables produits utilisés dans la vie quotidienne. Médicaments, pesticides, produits de nettoyage, cosmétiques, plastique etc.
Ces micropolluants pénètrent dans l’eau à partir des STEP et de sources diffuses telles que l’agriculture.
Les micropolluants qui ne sont ni dégradables ni filtrables, doivent être collectés avant qu’ils n’entrent dans le cycle de l’eau. En parallèle, la recherche de substituts dégradables doit être encouragée.

Mikroverunreinigung – Die leise Vergiftung des Wassers
Pestizide und Medikamente im Trinkwasser

Les toilettes à chasse d’eau ont besoin de beaucoup d’eau (potable)

Depuis que les toilettes à chasse d’eau existent, elles sont le symbole du progrès hygiénique, mais en même temps l’emblème d’un non-sens écologique grave: chaque fois qu’un homme tire la chasse d’eau, il mélange le cycle de l’eau avec le cycle des nutriments de la nature, pour finalement de nouveau séparer les substances les unes des autres dans une station d’épuration des eaux usées, ou de les rejeter non traitées dans un cours d’eau.

Les eaux usées des hôpitaux, des cliniques et des homes sont fortement polluées par des résidus de médicaments et d’autres substances problématiques. Ce défi peut être maîtrisé plus efficacement si les déjections polluées avec ces micropolluants n’arrivent pas du tout dans les égouts. C’est pour cela que les premières toilettes mobiles et sans eau au monde ont été développées: Rollac 1.0 permet une protection efficace de l’eau, sans grand effort.

Was geschieht mit dem Klärschlamm?
ecovia Komposttoilette
www.closac.com
Sanitaetskonzepte ohne Wasser im mehrgeschossigen Wohnbau

Les centrales nucléaires menacent notre eau potable

La population suisse est insuffisamment protégée en cas d’accident nucléaire. C’est ce qui est critiqué par trois commissions d’experts fédéraux. L’autorité de surveillance en Suisse a ignoré le danger de contamination de l’eau potable en cas de dysfonctionnement d’une centrale nucléaire. Un rapport de la Société Suisse de l’Industrie du Gaz et des Eaux (SSIGE) part du principe qu’au moins 580’000 personnes qui puisent leur eau potable directement ou indirectement dans la rivière ou dans le lac en aval de la centrale nucléaire de Mühleberg, seraient potentiellement touchées par une panne de la centrale nucléaire. Les utilisateurs d’eau potable de l’autre côté de la frontière n’y sont pas pris en compte.

Centrales nucléaires Suisses: Péril sur les ressources en eau potable
AKW Mühleberg gefährdet das Trinkwasser

La fracturation hydraulique (fracking) menace notre eau potable

Dans la fracturation hydraulique («hydraulic fracturing»), l’eau, le sable et les produits chimiques sont pompés sous haute pression dans le sol, pour fracturer la roche et ainsi atteindre le gaz qui se trouve en-dessous. Ce faisant, des eaux souterraines, des lacs et des rivières peuvent être contaminés par les produits chimiques utilisés, et même causer des tremblements de terre. Il n’y a ni la possibilité de garder les effets sous contrôle, ni de réparer les dommages causés. La méthode de fracturation doit donc être interdite dans toute la Suisse.

Trinkwasserbelastung durch Fracking
Fracking wird im Kt. Bern gesetzlich verboten

Votre montant – un FORT impact.
Un grand merci pour votre soutien !